Dernières histoires

  • in

    Le jeu de raquettes

    Le jeu de raquette est captivant En témoigne le jeu de tête Automatique et abrutissant Auquel maintenant je me prête • Bien malin celui qui sait Combien le temps est une passoire Le jeu de plage un exutoire D’insouciantes âmes débonnaires. Lire la suite

  • in

    Chapitre 20 – De l’amitié

    Je m’étais convaincu que ces bâillements de vie ne me mèneraient ni à l’excitation d’une réussite effleurée, ni au bannissement de tout regret futur. Je décidais donc de sortir de cette torpeur goupillée comme une tortue d’Hermann, et j’allais pour cela retrouver Valentin, qui officiait désormais en gourou des affaires dans les milieux autorisés. J’avais […] Lire la suite

  • in

    Je ne suis ni riche, ni beau

    Je ne suis ni riche, ni beau. Mais pourtant, j’ai un pouvoir immense. Celui des mots. Avec eux, j’ai brisé plus d’une vie. Mes proies préférées sont ces femmes, mariées, installées dans leurs vies comme elles s’installent au volant de leurs voitures luxueuses, dans leurs sièges bien rembourrés, sentant bon la sécurité. Je pourrais vous […] Lire la suite

  • in

    Chapitre 17 – La parenthèse enchantée

    Lassé de mes élucubrations épistolaires, je décidais de prendre la tangente par le Pont Marie afin d’épouser quelques victuailles sur les quais de la ville, une nuit d’été. Margaux avait la peau cuivrée par les soleils noirs qui encastrent les momies d’Amérique du Sud. Ces paupières de paysanne tranchaient avec son caractère de saltimbanque, et […] Lire la suite

  • in

    Le jour le plus long

    Une fois n’est pas coutume, j’étais seul cette nuit-là. Eclairé par les lueurs cathodiques, je repensais à tout ce qui venait de défiler. Je ne pourrais plus jamais remettre la bobine en arrière, et cela m’angoissait énormément. Je repensais à la fenêtre en forme d’arcade qui projetait les lucioles urbaines, et dont la vitre avait […] Lire la suite

  • in

    Chapitre 14 – Une histoire de maquillage

    Alors que je sirotais un petit verre de rouge dont je ne connaissais pas le cépage – je brillais par mon ignorance sur le sujet mais je songeais à y remédier un jour – je fus happé par les jérémiades virtuelles de mon smartphone. Lire la suite

Voir +
Félicitations. Vous êtes arrivés au bout d'Internet !