Extraits de confinement – La solitude

Extrait de confinement đź“’
•
À la vue de sa peau cuivrée
Ma peine fait mine de pâle visage
Ses mains de poivre sur le levier
Caresses d’apôtre sur soleil noir.
•
C’est un fantasme de jacobin
Dont je ne suis pas vraiment fier
Mais vous verriez ses jolies perles
Rompre avec un tombeau Ă©gyptien.
•
Aigreur douce, larme sèche
Printemps lourd, lampe de chevet
Seul chaque jour, rues dĂ©sertes…
•
Je ne veux pas qu’elle me délaisse
J’espère un Da Capo jusqu’à la fin
C’est un voeu pieu d’homme solitaire
Aux yeux de garage comme les miens.

 

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le jeu de raquettes

Ballade nocturne en confinement