Dernières histoires

  • in

    Chapitre 20 – De l’amitié

    Je m’étais convaincu que ces bâillements de vie ne me mèneraient ni à l’excitation d’une réussite effleurée, ni au bannissement de tout regret futur. Je décidais donc de sortir de cette torpeur goupillée comme une tortue d’Hermann, et j’allais pour cela retrouver Valentin, qui officiait désormais en gourou des affaires dans les milieux autorisés. J’avais […] Lire la suite

  • in

    Chapitre 18 – L’alignement des planètes

    Soyons honnêtes. De vous à moi, il y a certains soirs où la grâce sonne à votre porte. Cela finit par arriver, au détour de quelque solstice juxtaposant une éclipse lointaine. C’est un soir comme celui-là, et alors que j’errais comme une âme en peine dans les faubourgs de l’iniquité, que j’aperçus Sonia. Sonia n’avait […] Lire la suite

  • in

    Chapitre 14 – Une histoire de maquillage

    Alors que je sirotais un petit verre de rouge dont je ne connaissais pas le cépage – je brillais par mon ignorance sur le sujet mais je songeais à y remédier un jour – je fus happé par les jérémiades virtuelles de mon smartphone. Lire la suite

  • in

    Chapitre 6 – La violence

    Mon attention s’en alla se nicher dans ses yeux d’un vert scintillant. Mon sang ne fit qu’un tour quand je la vis sourire aux convives qui s’agglutinaient tous autour d’un buffet mal réparti. J’étais profondément heureux ce soir-là, et c’est en me pointant face à elle que je la gratifiais d’un « bonjour » des […] Lire la suite

  • in

    Chapitre 3 – L’évidence

    Elle vous toise, du haut de ses certitudes, et de sa tour d’ivoire affublée de ses plumes indiennes, qui chatouillent votre égo surdimensionné par des parents aimants. C’est en tous cas ce qu’affirmait Valentin, que j’avais fini par rejoindre dans son studio où trônait des grands classiques mêlés à de vieux magazines insipides. Il y […] Lire la suite

  • in

    Chapitre 2 – 3h50

    C’eût été bête de faire gonfler les statistiques des accidents de la route dus à l’alcool. J’aurais pu éviter cela en faisant une belle rencontre, qui m’aurait emmené dans un recoin du club, ou un petit studio parisien girly, mais je choisissais finalement l’option – la seule que j’avais – de dormir une petite heure […] Lire la suite

Voir +
Félicitations. Vous êtes arrivés au bout d'Internet !