La clé des champs 🚶

Une dame devant s’installe sur un banc
Elle observe gaiement les filles en firmament
Des pecnots par moment déploient ailes de paon
Croyant naïvement faire l’amour au vent

C’est en virevoltant que les peines s’étiolent
Sur le flanc des volcans qui jaillissent du sol
N’attendez pas du temps qu’il vous guérisse autant
Qu’une danse du ventre lors d’une nuit d’antan

Finalement la dame a pris la clé des champs
Elle a pris du bon temps et n’est plus dans le champ
Elle a fait comme toi, elle s’en est allée
Vers un ciel infini, telle une nymphe halée.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.