Les meilleures idées germent sous la douche

Beaucoup d’entrepreneurs, de managers et même d’artistes, de créateurs ou de bricoleurs ont parfois une panne d’inspiration. Le syndrome de la page blanche. L’angoisse de la routine créative.

Et s’il y a bien un endroit où la créativité peut à nouveau étinceler, c’est sous la douche ! Et pour cause…

C’est l’un des endroits les plus intimes au monde

La douche est l’un de ces moments où vous êtes – normalement – à nu. Plus de masque, plus de rôle à endosser, plus de style vestimentaire qui vous enferme dans un personnage, plus de lunettes, plus de carapace.

Si la vie est un théâtre immense, sous la douche, vous êtes enfin seul avec vous-même. Cette intimité vous rapproche de celle ou de celui que vous êtes le plus, sans triche possible.

Et c’est souvent lorsque vous êtes libéré de toute contrainte, dans l’intimité la plus totale, que vous êtes le plus vous-même. Et lorsque vous êtes le plus vous-même, vous êtes souvent le plus créatif. L’effet intime et euphorisant de la douche pourrait presque s’apparenter à une drogue libérant de la dopamine.

C’est dans ces moments-là que l’ampoule de la créativité se rallume subitement dans le fin fond de votre cortex.

 

Sous la douche, vous ne faites l’objet d’aucune sollicitation

A condition de la prendre seul(e), la douche est non seulement un endroit intime, mais c’est aussi un lieu orphelin de toute notification, toute interpellation, tout signal extérieur. Généralement, vous n’entendez pas ce qui se passe au dehors, et vous ne pouvez pas utiliser ce satané smartphone qui vous illumine le visage d’inspirations parfois décourageantes.

En effet, nous sommes matraqués d’informations, de photos, de publications instagram souvent déprimantes tant elles sont à l’avantage de ceux qui les publient. Or, sous la douche, plus rien de tout cela. Tout ce qui pourrait vous complexer, vous déprimer, tout ce qui pourrait vous faire penser que « tout a déjà été fait », ne se manifeste pas.

Protégé par un halo de pluie qui vient se jeter sur vos épaules nues, vous êtes dans votre univers intime, sacré, relaxant et… inspirant !

 

Le bruit de la douche est inspirant

C’est un son continu, frais et souvent accompagné de vapeur d’eau. Cette ambiance tropicale relaxe tout autant qu’elle inspire. La sensation agréable et relaxante de l’eau mêlée au timbre froissé de son écoulement est un excellent stimulateur cérébral.

Le sentiment d’apaisement jouxté au degré de motivation élevé au sortir de la douche en est d’ailleurs l’un des témoins les plus marquants.

 

Sans le poids du regard d’autrui, la douche est un boost de créativité

Privé des sollicitations extérieures et du regard d’autrui, la douche devient un endroit où vous pouvez laisser libre court à vos errances créatives. C’est le moment de chantonner, parler tout seul, imaginer des dialogues, des projets d’entreprise, ou… des idées d’articles à poster !

 

Point trop n’en faut !

La douche, comme vous le savez, ça n’est pas du tout écolo, et il ne faudra pas en abuser non plus. De plus, gare à l’ascenseur émotionnel que le plaisir qu’elle procure peut engendrer juste après. Car l’euphorie est parfois immédiatement suivie d’une démotivation intense.

Pour éviter cela et rester dans un état d’esprit galvanisé qui pourrait vous pousser à vous lancer dans l’idée folle que vous avez pu avoir sous la douche, je vous conseille juste après celle-ci d’éviter les sollicitations de votre smartphone, les réseaux sociaux et autres stimulus extérieurs qui pourraient anéantir votre soudaine envie de jouer de la musique, écrire un chapitre, ou commencer le rapport que vous deviez rendre depuis maintenant 3 semaines à votre boss.

Ziyad

Ecrit par Ziyad

Des textes qui me passent par la tête !

Qu'en pensez-vous ?

0 points
Upvote Downvote

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Il pleut (Reprise de Renaud)

Pourquoi il faut voir le film « Pas son genre » avec Émilie Dequenne