…mais quel ami ?

J’ai été toujours dans la crainte de rester sans ami

Montrant le regret, regretter la tristesse, sans souci

Ma vie sombrée dans la solitude perd de son charme adouci.

Si tu te lances dans une confrérie pour prospérité

Ne regrettes de vivre des jours et des nuits d’hostilité

En ayant l’envie de te libérer d’un aveu de culpabilité.

Patient de diligence, je me suis guéri avec des rêves

Solliciter l’indulgence, mon pardon répand dans mes rêves

Des images attachées rapprochent doucement mes rêves.

La vérité amère c’est qu’un ennemi de courage et d’honneur

Vaut mieux qu’un ami corrompu d’esprit et de cœur

Pour un rĂŞveur, je ne commencerai pas la mĂŞme erreur.

Tu n’as pas besoin d’un prétendu ami, d’un insidieux

Mais d’un ami intrépide près à se sacrifier de ses yeux

Qui t’épaule et te prodigue ses conseils précieux.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Written by ABOUTAYEB MOSTAFA

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.