UNE VOYELLE VOUS MANQUE

UNE VOYELLE VOUS MANQUE ET LA MONTAGNE EST DEPEUPLEE.

Les jours de glace s’ach√®vent et vont c√©der la place aux beaux jours.¬†Mars approche et nous apporte la clart√© et la chaleur sans omettre tant de couleurs.¬†Le blanc des nuages et des n√©v√©s un peu macul√©s, log√©s dans les creux et les pentes des montagnes.¬†On ne peut le manquer tant le contraste est grand avec le bleu azur de l’espace surmontant la terre.¬†C’est un moment de renouveau pour toute la nature sortant de la torpeur.¬†Dans les pr√©s d√©j√† les marmottes se font entendre quand elles sont d√©rang√©es.¬†Les jeunes retournent se cacher sous terre.¬†Les adultes en ont vu d’autres et n’arr√™t√®rent pas de manger l’herbe grasse pour reprendre des forces.¬†Les grosses b√™tes cornues peuplant les flancs escarp√©s et rocheux sont plus malchanceux.¬†Leur menu est frugal, √† base de quelques pauvres mousses.¬†La nature s’orne de couleurs, outre le vert et le marron.¬†Les fleurs sont pour beaucoup dans ces changements.¬†Les jaunes des gen√™ts et des ajoncs, les rouges des pavots, des an√©mones et des rhododendrons, sans omettre, rare chez les fleurs, le bleu des crocus et des pervenches.¬†En me baladant dans cette belle campagne, mon regard se porte sur d’√©tranges traces grav√©es dans la boue ass√©ch√©e.¬†Cela r√©v√®le le passage de quelque homme ou b√™te.¬†Peur ou frayeur, quel est mon √©tat mental pour affronter l’√©tranget√© ?¬†Pass√© ce moment de trouble, je ne peux qu’aller plus avant sur la sente que la for√™t cache au regard de l’amateur un peu sot.¬†Courageusement je me lance √† l’assaut des pentes herbues et rocheuses.¬†Je poursuis, je souffle et j’ahane.¬†Par moment mes chaussures de randonn√©e d√©rapent et je sens en contrebas la menace d’un profond canyon.¬†Ce n’est plus le moment de penser aux fleurs et √† la faune tellement adapt√© √† ce monde.¬†Pas plus √† la palette de couleurs de Dame Nature.¬†C’est de sauver sa peau.¬†Tel est l‚Äôenjeu.¬†La pente s’att√©nue, les arbres s’√©cartent et les nuages errent √† nouveau dans l’azur.¬†Un montagnard chevronn√© n’a pas √† s’effrayer de la sorte sauf que je r√™ve d’√™tre ce genre d’expert et que la marche est trop haute.¬†Parvenu au sommet, en bas, dans la vall√©e s’√©tale un gros hameau travers√© par un torrent roulant de galets et gros rochers dans un vacarme √©pouvantable.¬†C’est le moment o√Ļ la descente est une autre √©tape √† g√©rer avec adresse.¬†Par moment, la pente semble m’emporter et je me mets carr√©ment √† terre pour ne pas tomber.¬†Apr√®s tant d’heures et de souffrance dans cette randonn√©e mal pr√©par√©e, le terme tant attendu se pr√©sente quand le cr√©puscule gagne peu √† peu le monde des hommes d√©j√† rassembl√©s autour de l’√Ętre dans leur chalet.¬†L’un d’eux acceptera sans doute de me donner le couvert et de m’h√©berger.¬†Je peux r√©cup√©rer et souffler avant de reprendre la route.¬†On peut penser que je m’en sors avec beaucoup de chance.¬†Pourtant le calme et la sagesse face aux obstacles ont beaucoup pes√© dans cette aventure.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Written by kinka

Kinka est le pseudonyme d'un poète français contemporain et breton.

Le tourbillon de la révolte étudiante de 1968 semble avoir saisi KINKA au milieu de son éveil poétique romantique.

√Ä la fin d'une adolescence candide, cette REVOLUTION l'a donc plong√© dans un brusque et important changement dans l'ordre politique et social (selon l'une des d√©finitions du terme). ou plut√īt comme il l'√©crit lui-m√™me ¬ęc'est une vision illusoire des choses pendant l'adolescence¬Ľ. Il se tourne de plus en plus vers la po√©sie libre et subit l'influence du slam.
-

De manière aléatoire, à chaque connexion au site, un sommaire différent est proposé au visiteur-lecteur dont quelques "cyber-poèmes", des poèmes "semi-automatiques", des sortes de cadavres exquis à la mode surréaliste et des tankas en style japonisant.
-
http://nullart.free.fr/
et
http://recitdevoyage.free.fr/japon/tankas/

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.