Desamarrer

La voile est lev√©e, le r√™ve envol√©, puzzle delit√© dans l’oc√©an de v√©rit√©. Tes boyaux ont crach√© leur miel homicide sur les maux couch√©s quand ton doigt a press√© la g√Ęchette du noy√©. Et, l’encre jet√©e sur le voile du pass√© aux pi√®ces rassembl√©es pour ne rien oublier. Purgez les √©coutilles, videz les poisons, √ītez les ar√™tes des mots d√©linquants !

Et si c’√©tait √† refaire je ne (re)commencerais pas. Je ne sortirais pas, je ne c√©derais pas. Ni aux pressions, ni aux intimidations, ni m√™me √† la tentation. De tout mon corps je m’√©talerais et r√©sisterais, de toutes mes forces je l’agripperais aux parois de ta chair, √† ta coquille molle. Je la lac√©rerais pour te faire succomber avec moi. Et lui, je le tuerai de te voir √©chapper, de devoir animer des nains affam√©s.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Written by Pechemolle

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.