La répression sexuelle

Je suis nĂ© en 1979, Ă  l’apogĂ©e de la libĂ©ration sexuelle. Les femmes ne portaient pas de soutien-gorge sur la plage et la nuditĂ© Ă©tait naturelle. Les personnes qui Ă©taient en couple avaient des relations sexuelles, c’Ă©tait une Ă©vidence. En grandissant, j’ai vu cette libertĂ© se dĂ©grader progressivement, les femmes de mon âge se couvraient les seins en bords de mer et il est devenu inconcevable de se promener torse nu dans les rues de nos villes aujourd’hui.

Les jeunes ont tendance Ă  nĂ©gocier leur genre avant d’avoir eu le temps de pratiquer le sexe, ils se disent non binaires alors qu’ils se traitent par un pronom. Trois possibilitĂ©s, ce n’est pas mieux que le binaire pour dĂ©finir l’infinitĂ© de nuances qu’il y a entre le masculin et le fĂ©minin. Alors que je ne me dĂ©finis pas comme Ă©tant hĂ©tĂ©ro, c’est une pratique le sexe, pas un Ă©tat.

Il y a beaucoup de sujets qui ne sont plus abordables parce que ça choque, les gens se font peut-ĂŞtre mieux compte de leurs « traumatismes », mais on ne peut plus aborder de sujet sensible, ça les « triggers » je ne connaissais pas ce mot il y a un an. Je suis capable de parler de tout et je n’ai aucun tabou, traumatismes ou pas et quand on a un problème, on en parle.

Le sexe, c’est quand mĂŞme le meilleur moyen de prendre du plaisir gratuitement et sans effets secondaires Ă  deux ou plus, mĂŞme seul, mais il faut communiquer. Si tu n’arrives pas Ă  te satisfaire, consulte. Je peux digĂ©rer le manque tranquille, vu que je n’ai pas besoin de permission pour me faire plaisir, je suis autonome, alors que certains s’interdisent, ce qui fait grandir naturellement un sentiment de frustration chez les intolĂ©rants.

Bref, depuis que je suis né, la liberté sexuelle, on en revient…

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Written by Oxy

Français né en 1979 à Montpellier, je suis devenu artiste par besoin d'expression, j'ai utilisé tous les outils mis à ma disposition. Je me suis
mis à poster mes écrits, il y a peu. J'ai 30 ans d'expérience en toxicomanie et je suis atteint de diverses pathologies psychiatriques. J'écris mes réflexions du jour et mon vécu. Je ne cache rien, ma démarche est de montrer les événements tels que je les ai traversés sans les masquer ni les diluer.

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.