DU MAILLON FAIBLE AU CHAINON MANQUANT

DU MAILLON FAIBLE
AU CHAINON MANQUANT.


20 générations à la recherche de MOI

 

ET MOI ?
De Pierre
j’ai pu tirer ma mati√®re

François
aucun d’eux ne nous d√©√ßoit
Gilles
ne se faisait pas de bile
Julien
on ne lui dut jamais rien
Jules
on tombait sous sa férule
Bertrand
sortit bien vite du rang
Gabriel
reste l’archange du ciel
Geoffroy
son nom me glace d’effroi
Guillaume
se protégeait de son heaume
Alexandre
était bien petit mais tendre
Toussaint
était une sorte de nain
Jacques
naqu√ģt un matin de P√Ęques
Hercule
faisait sa tête de mule
Mathurin
connaissait le refrain
Marc
savait bien tirer √† l’arc
Charles
de lui toujours on parle
Judes
fut presque le prélude
Jehan
à son époque était un géant
Jan
croyait bien ouvrir le ban

…mais √† Etienne
cela causait de la peine
et Olivier
voulait être le tout premier

 

Pourtant sans Eugène
il nous manque des gènes
et sans J√©r√īme
aussi quelques chromosomes

Des Rosalie
me vient un brin de vie

Anne
que jamais le temps ne fane
Perrine
√©tait loin d’√™tre la plus fine
Gillette
rappelons nous tes pirouettes
Eulalie
ne connut jamais d’hallali
Jeanne
ta débauche encor te damne
Désirée
reste la bien nommée
Nicole
n’ alla jamais √† l’√©cole
Roberte
en toute chose fut experte
Lucresse
se battait comme une tigresse
Julienne
faisait toujours des siennes
Olive
était espiègle et vive
Mathurine
s’accrochait √† sa doctrine
Renée
de toutes fut la mieux née
Catherine
fut une petite coquine
Magdelaine
√©tait une √Ęme en peine
Charlotte
√©tait loin d’√™tre sotte
Hélène
savait tisser la laine
Tomasse
fut de toutes la plus tenace
Fiacrine
s’emmitouflait dans sa p√®lerine
Marguerite
ton nom floral m’irrite
Suzanne
avec elle on évita la panne
Georgine
aurait pu √™tre √† l’ origine

…mais Perronelle
venait quand même avant elle
et Jehanne
d’une longue lign√©e fut la manne
√ČMOI !

1970

¬© 2004 NULLART vs. Kinka – ” 1968, une r√©volution po√©tique

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Written by kinka

Kinka est le pseudonyme d'un poète français contemporain et breton.

Le tourbillon de la révolte étudiante de 1968 semble avoir saisi KINKA au milieu de son éveil poétique romantique.

√Ä la fin d'une adolescence candide, cette REVOLUTION l'a donc plong√© dans un brusque et important changement dans l'ordre politique et social (selon l'une des d√©finitions du terme). ou plut√īt comme il l'√©crit lui-m√™me ¬ęc'est une vision illusoire des choses pendant l'adolescence¬Ľ. Il se tourne de plus en plus vers la po√©sie libre et subit l'influence du slam.
-

De manière aléatoire, à chaque connexion au site, un sommaire différent est proposé au visiteur-lecteur dont quelques "cyber-poèmes", des poèmes "semi-automatiques", des sortes de cadavres exquis à la mode surréaliste et des tankas en style japonisant.
-
http://nullart.free.fr/
et
http://recitdevoyage.free.fr/japon/tankas/

What do you think?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.